Equipe&Joueurs – L’ESPERANCE DE de Rennes… en Bretons armés !


Publié le Mardi 10 Mars 2015 à 05:35


Vainqueur de l'étape de la Coupe du Monde de Tours, l'Espérance de Rennes a fait, avec éclat, son apparition dans le petit monde du Foot5. Partis pour le fun au départ, les coéquipiers d'Edward Courtel commencent à y prendre goût et seront à suivre samedi à Orléans pour la finale régionale de l'épreuve...


L'Espérance de Rennes, vainqueur de la manche de Coupe du Monde au Soccer Park de Rennes le 14 février...
L'Espérance de Rennes, vainqueur de la manche de Coupe du Monde au Soccer Park de Rennes le 14 février...
Pour un coup d'essai, ce fut un coup de maitre !
Pour leur deuxième tournoi, les joueurs de l'Espérance de Rennes se sont qualifiés le 14 février dernier, à Tours, pour la finale régionale de la Coupe du Monde. S'il n'est pas rare de voir les Qataris Rennais truster les podiums dans l'ouest du pays, c'est moins le cas des partenaires d'Edward Courtel. Mais à écouter le capitaine, ce résultat n'a rien d'étonnant : "cela fait trois ou quatre ans qu'on joue au Foot5 ensemble et on a décidé de se lancer cette saison."
Mais qu’on ne s’y trompe pas, son équipe, comme beaucoup d’autres finalement dans l’univers du Foot5, est avant tout une aventure humaine. Coéquipiers sur le terrain, les Bretons sont surtout amis dans la vie : "on se côtoie depuis des années puisqu’on est partenaires au sein du club de foot à 11 du même nom, l’Espérance de Rennes*. Tout le monde au club est au courant qu'on pratique le Foot5. Notre coach nous laisse faire et notre président nous a même encouragé en nous prêtant les maillots pour jouer à Tours."

Tout un club derrière eux...

Le seul petit bémol pour la suite est bien entendu la disponibilité des joueurs. Car si la pratique leur plait, le foot à 11 reste pour l'instant évidement la priorité : "c'est pour cette raison qu'on a fait si peu de tournois. On joue les week-ends, en plus de trois entraînements par semaine. Il faut trouver du temps pour pratiquer en plus."
Car l'envie de se frotter aux meilleures équipes hexagonales n’effraye pas les Bretons… bien au contraire ! "Faire des kilomètres pour aller jouer au foot, ça ne nous gêne pas, continue Edward Courtel. Car le foot, c''est notre passion." Avec tout un club derrière eux, les Rennais commencent à prendre goût au jeu : "personnellement, je préfère jouer sur un grand terrain, concède Edward Courtel. Mais je prends de plus en plus de plaisir au Foot5. Il faut beaucoup bouger. Ca tombe bien car on est tous plutôt à l’aise avec le ballon. Ca nous convient donc bien.""

Edward Courtel...
Edward Courtel...

Direction Paris via Orléans…

Il y a donc fort à parier que l’on retrouve l’Espérance de Rennes à l’affiche de certains tournois dans les mois qui viennent : "notre saison à 11 se termine en mai. On aura ensuite tout le loisir pour aller s'amuser un peu. On se renseigne sur ce qui se fait en Foot5."
Pour l'heure le prochain voyage au programme est celui prévu le 14 mars, du côté d’Orléans, pour la suite de la Coupe du Monde : "on y va pour se qualifier, pour aller à Paris. On a bien aimé le concept. Et quand on voit la récompense finale, le voyage à Dubaï, ca donne envie."
Probablement aussi que les Bretons vous apprendre au contact de certains cadors du Foot5 a qui ils ne manqueront pas de se frotter au gré de leur parcours… pour y prendre gout définitivement ?

Par Jay Riquelme

* : L"Espérance de Rennes évolue en DSE de la ligue de Bretagne, soit le troisième des cinq niveaux régionaux breton.

ESPERANCE DE Rennes
- Edward Courtel (milieu)
- Kevin Plumelet (défenseur)
- Siom Natiembe (milieu)
- Maxime Sene (défenseur)
- Pierre Nivant (défenseur)
- Yanis Chellat (attaquant)
- Iskander Bourras (gardien de but)









module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut









Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile