Jean BRUNET (FF Bordeaux) : "Bien sûr que je pense à la Sélection Nationale"...


Publié le Lundi 12 Janvier 2015 à 05:47


Aussi discret qu’efficace, Jean Brunet a été l’un des grands artisans de la victoire bordelaise au Tournoi des Lumières, duquel il a été élu meilleur gardien... Dix jours avant d'être de nouveau sacré à son poste par les lecteurs du site WWW.CONVIFIVE.COM. Entretien avec l’un des meilleurs gardiens de Foot5 du pays, qui veut tout gagner avec son équipe de FF Bordeaux cette saison, tout en gardant les valeurs de convivialité et de fair-play de son club…


Jean Brunet a cumulé les récompenses individuelles cette saison... au service de son équipe de FF Bordeaux !
Jean Brunet a cumulé les récompenses individuelles cette saison... au service de son équipe de FF Bordeaux !
Jean, as-tu été surpris d'avoir été élu meilleur gardien du tournoi des Lumières ?
Plutôt oui ! Car j'ai vu beaucoup de très bons gardiens dans ce tournoi. J'irai même jusqu'à dire que je n'en ai vu QUE des bons. Depuis que je joue au Foot5 le niveau ne fait qu'augmenter à notre poste et c'est tant mieux pour le jeu.
Qu'as-tu éprouvé à l'annonce du verdict ?
Tout d'abord ? Je me suis senti flatté d'être choisi parmi tant de bons gardiens. De suite après, j'ai pensé à mon équipe, qui m'a permis d’avoir cette récompense. Car sans mes partenaires, rien ne serait possible. J’ai également eu une pensée plus particulière pour Ludovic Ramaye avec qui je partage les buts du FF Bordeaux : c'est un peu sa récompense aussi. Il est un joueur important pour l'équipe de par ses prestations footballistiques et ses qualités humaines. Je ne pouvais pas avoir mieux comme « concurrent ». Je profite de cette interview pour le remercier. Sans oublier notre coach, JB, qui est aussi mon père et qui prend toujours le temps de me faire des spécifiques gardiens. Je lui dois beaucoup.
Dix jours plus tard, tu es sacré "Meilleur gardien" de la saison par les lecteurs du site www.Convifive.com. Ca ressemble à un plébiscite...
Ben... Ça a surtout été de nouveau été beaucoup de fierté car je le répète, il y a vraiment de très bon gardiens de Foot5 en France. Et je ne m'y attendais pas trop car j'ai peu joué cette saison, privilégiant le Futsal avec Mérignac Futsal, en D2.

"Ce genre de football est plus adéquat avec mes qualités"...

Tu fais partie de ceux à FF Bordeaux qui ont résolument tourné le dos au Foot à 11 pour se consacrer au Futsal et au Foot5. Explique ce choix ?
On en parlait la dernière fois avec les gars et je leur disais que le Foot à 11 ne me manquait pas du tout (sourire). Certains d'entre nous continuent mais personnellement, je prends un plaisir fou au futsal et au Foot 5. J'ai découvert le futsal à Montréal avec les Reds Devils, avec qui j'ai gagné le championnat. Et je n'ai jamais arrêté depuis ! Bon, on ne va pas se le cacher non plus, ma taille modeste y est pour quelques chose (rires). Ce genre de football est plus adéquat avec mes capacités ...
La Sélection Nationale de Foot5, tu y penses forcément ?
Bien sûr. Qui refuserait une Sélection Nationale. En plus, je connais les joueurs qui sont tous très bons et de super mecs. Donc oui, je serai honoré d'être sélectionné. Mais à moi de prouver sur le terrain que j'ai ma place dans ce groupe. Et ça ne sera pas chose aisée tant Mathieu (Corrèges) et Ben (Boina) sont d’excellents gardiens.

En compagnie de Ben Boina, son collègue de FF Marseille et concurrent en équipe de France (crédit photo : www.convifive.com)
En compagnie de Ben Boina, son collègue de FF Marseille et concurrent en équipe de France (crédit photo : www.convifive.com)

"Le surnom de Poulidor du Foot5 nous a permis de trouver la motivation..."

Un mot sur l'année 2014 de FF Bordeaux. Le surnom de « Poulidor du Foot5 » était-il mérité selon toi ?
Je dois avouer que ce surnom ne me plaisait pas trop au départ. Mais avec le recul, il nous a permis de trouver la motivation pour démontrer qu’il n'était pas pour nous.
Vous avez joué en jaune à Lyon pour le tournoi des Lumières. Pour vaincre le signe indien ?
C'est ça (rires)
Plus sérieusement, qu'est-ce qui vous a permis de faire à nouveau la différence après cette longue période de disette ?
Notre période de disette s'est jouée à pas grand-chose. L'année dernière, on fait deux finales dont une perdue aux penaltys, plus une élimination en quarts de finale de la coupe du Monde, aux pénaltys encore. On était dans le vrai mais la réussite n'était pas forcément là. Et puis, il faut le dire, le niveau des adversaires ne cesse de s'améliorer. Il est de plus en plus difficile de l'emporter...
Vous allez donc rester en jaune en 2015 ? Pour quels objectifs ?
Peu importe la couleur, pourvu que la victoire soit là ! Je veux bien jouer en rose avec des rayures violettes et remporter des trophées. Plus sérieusement, notre objectif premier est la Convi’Five Powerade Ligue. Ca fait trop
longtemps qu'on passe tout près. Mais je sais que FF Marseille ne nous donnera pas le titre comme ça. J'en profite pour féliciter les Marseillais de leur saison. Ils ont tout survolé. Pour résumer, notre objectif est de remporter le plus de matchs et de trophées possibles en restant fidèles à nos valeurs et notre identité.


Propos recueillis par Denis Dupont

Jean BRUNET
Né le 26 Avril 1985
Job : Surveillant au collège Nelson Mandela, prépare le concours de CPE.
Parcours Foot : Formé à Saint-Bruno (33), puis Ploemeur (56, sport Etude Pontivy), Washington, Mérignac Futsal et FF Bordeaux Bastide

Le jaune a réussi à FF Bordeaux et à Jean Brunet lors du tournoi des Lumières de Lyon-Craponne le 20 décembre...
Le jaune a réussi à FF Bordeaux et à Jean Brunet lors du tournoi des Lumières de Lyon-Craponne le 20 décembre...








module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut



module bannierehaut






Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile