Interview Gérant - Salim HARZOUZ : "Le plus beau métier du monde !"


Publié le Vendredi 17 Avril 2015 à 05:57


Après des débuts à l'Iplay de Lyon-Saint-Priest, Salim Harzouz a décidé de prendre la direction du sud et du Temple du Foot de Béziers, complexe dans lequel il est devenu associé. Rencontre avec un jeune gérant plein d'ambitions...


Interview Gérant - Salim HARZOUZ : "Le plus beau métier du monde !"
Salim, tu faisais quoi avant d’être gérant de complexe ?
Avant d’arriver à Béziers, j'étais déjà dans le Foot5 dans un autre complexe en région Lyonnaise. Mais avant de démarrer l'aventure, je travaillais à la Poste.
Comment t’es venue l’idée de te lancer dans le business du Foot5 ?
Par opportunité en fait. Jean-Pierre Gruppi, le créateur Temple du Foot de Béziers et du Convi’Five, m'a proposé de m'associer avec lui. J’ai tout simplement accepté.
Et maintenant que tu exploites ton complexe, qu’elles sont les principales difficultés au quotidien ?
La principale difficulté est de développer les heures creuses du complexe, de 14 à 17 en semaine. Trouver du personnel compétent n’est pas simple non plus.
Tu t’épanouies quand même dans ton métier ?
C'est le plus beau métier du monde ! J'arrive à associer ma passion et mon travail, même si c’est beaucoup de responsabilités que d’être gérant.

Interview Gérant - Salim HARZOUZ : "Le plus beau métier du monde !"

"Ou je prends le plus de plaisir ? Quand je joue avec les clients..."

Ou trouves-tu le plus de plaisir ?
(Rires) Quand il manque un joueur dans une équipe et que je rechausse les crampons. Plus sérieusement, je m'épanouis surtout quand j'organise un événement et qu'il est réussi.
Parles-nous de ta zone de chalandise et du contexte footballistique dans ton secteur ?
Nous sommes dans une région où le rugby prône sur le foot. Mais le Temple du Foot a su tirer son épingle du jeu. Aujourd'hui nous arrivons même à accueillir les rugbymans professionnels de l'AS Béziers Hérault !
Un mot sur la concurrence. Comment ça se passe sur ton secteur ?
En arrivant ici, je pense avoir su développer le complexe en amenant des nouvelles choses, comme mon savoir-faire et des idées innovantes. J'ai d'ailleurs eu l'agréable surprise de découvrir que certaines de ces idées ont été reprises… Nous sommes désormais le plus grand complexe Bitterois avec quatre terrains dont un outdoor. Mais je pense que la concurrence est synonyme de dynamisme quand elle saine. En ce qui me concerne elle est source de motivation et me pousse à me dépasser quotidiennement. Ma devise : « ne pas s’endormir sur ses lauriers… »
Ca fait maintenant un peu plus de deux ans que tu exploites le Temple du Foot de Béziers. Quel bilan tires-tu ?
Notre complexe est en plein essor et notre clientèle est fidèle, entre autre grâce à différentes activités extra-sportives que nous proposons (soirées Zumba Party, soirées Salsa, Tournois Playstation ...). Mes associés et moi tirons un bilan très positif de l'année qui vient de s'achever.

Ambiance Convi'Five avec les gérants lors de la finale 2014 à Biarritz...
Ambiance Convi'Five avec les gérants lors de la finale 2014 à Biarritz...

"Le projet de créer un complexe multisport..."

Quelque chose que tu referais différemment ?
Je rajouterais deux terrains Indoor. Justement, avec mes associés, nous avons le projet de créer un autre complexe dans la région Biterroise, qui serait multisport (squash, padel, foot5, badminton).
Tu fais partie de l’association Convi’Foot. Qu’apporte-t-elle selon toi ?
Beaucoup. D’abord d’être en contact avec Jean-Pierre Gruppi, « la référence du Foot5 » pour moi. Ensuite de pouvoir participer aux championnats de France Convi'Five et de pouvoir échanger sur les méthodes de travail avec la quarantaine de complexes indépendants adhérents. Dans un second temps, cela apporte aussi à mes joueurs de pouvoir affronter des équipes de toute la France, dans une ambiance conviviale et familiale.
Quelle est ta vision du Foot5 coté jeu et pratiquants ?
Le Foot5 prend de l'ampleur avec l'arrivée de la FFF. En ce qui concerne le Convi’Five, il y a de plus en plus d'équipes qui s'inscrivent en même temps que le niveau de jeu s’élève.

"Je n'hésiterai pas un quart de seconde à refaire..."

Ta vision coté business ?
Le Temple du Foot de Béziers existe depuis huit ans. Dans le Languedoc, notre complexe s'est fait un nom. En France, les structures sont de plus en plus nombreuses et rapprochées. Il y a d'avantage de concurrence. Il faut désormais encore plus soigner son étude de marché et bien choisir la zone de chalandise afin de rentabiliser au plus vite l'investissement.
Si c’était à refaire, tu referais ?
Oui, sans hésiter un quart de seconde !
Le mot de la fin pour toi…
Je tiens à remercier mes associés, Jean-Pierre Gruppi et Sylvain Ourillac, ma famille, mes amis, la clientèle fidèle du Temple du Foot de Béziers et ma Zizou qui m'aide à devenir meilleur. Spéciale dédicace également à 5foot5 qui me donne l'opportunité de parler de mon Bébé…

Propos recueillis par Denis Dupont

Salim HARZOUZ
Né le 5/1/85 à Lyon
Parcours pro : La Poste, Iplay Lyon-Saint-Priest, Temple du Foot Béziers
Parcours Foot : Saint-Priest (niveau national)

TEMPLE DU FOOT BÉZIERS
PAE la Baume
34290 - Servian

INSTALLATIONS
- 3 terrains Indoor (30*20)
- 1 terrain Outdoor (30*20)
- Restauration : burgers, tacos

TARIF-HORAIRES
- de 10h à 1h du matin
- 6 euros en heures creuses, 8 heures pleines

Interview Gérant - Salim HARZOUZ : "Le plus beau métier du monde !"

Interview Gérant - Salim HARZOUZ : "Le plus beau métier du monde !"

Interview Gérant - Salim HARZOUZ : "Le plus beau métier du monde !"

Interview Gérant - Salim HARZOUZ : "Le plus beau métier du monde !"









module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut









Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile