Tournoi des LUMIERES - A la fin, le gagnant à toujours raison, le FOOT5 aussi !


Publié le Mardi 23 Décembre 2014 à 06:58


La première édition du Tournoi des Lumières a été une réussite. Tant au niveau de l'organisation que du sportif, mais aussi en ce qui concerne la promotion du Foot5...


FF Bordeaux et la Sélection Nationales, les finalistes...
FF Bordeaux et la Sélection Nationales, les finalistes...
Le premier tournoi des Lumières a vécu, samedi dernier chez Set&Match Craponne, en banlieue lyonnaise. Quel bilan en tirer ?
Il est en fait à plusieurs vitesses. Déjà, il a été positif pour la promotion du Foot5 puisque les méfias locaux s'y sont intéressés.
Plus par curiosité d'ailleurs, que dans un réel intérêt sportif. Mais "ce qui est pris n'est plus à prendre" et c'est tout bénéfice pour une discipline toujours en quête de reconnaissance.
Coté Set&Match Craponne, on peu penser que "les comptes ont été bons". Déjà parce que les partenaires ont permis de supporter le coup de l'opération et la privatisation du complexe. C'est une réelle satisfaction. Pour la recette au bar, puisque du public s'était déplacer il faut... demander au gérant !
Reste l'aspect sportif. On retiendra trois choses : que l'équipe la plus expérimentée et la mieux organisée a gagner, que l'équipe de France a su tenir son rang "au métier" malgré un manque évident et logique de cohésion et que toutes les formations invitées ont été au niveau, y compris les deux locales, celle du Rhône et la Team Set&Match... ce qui n'était pas gagné d'avance.
Enfin, on n'oubliera pas de parler de l'esprit qui a régné tout au long de la journée. La plupart des joueurs étaient tout simplement heureux de se recroiser sur, mais surtout en dehors du terrain, pour papoter et boire en verre. Probablement la plus belle réussite de la journée...
Vivement donc l'année prochaine !

D.D.

REVOIR LE SUJET DU JT 19/20 DE FRANCE 3 RHÔNE-ALPES AUVERGNE EN BAS DE PAGE...


Les équipes à la loupe...

FF BORDEAUX (vainqueur)
Le meilleur a gagné, c’est indiscutable. La belle machine bordelaise, malheureuse en 2014, a tenu son rang pour finir l’année en beauté et faire taire ses détracteurs… dont nous ! L’équipe de Coch JB a fait la différence sur ce qui fait sa force, sa cohésion collective, au service d’un Jean Brunet impressionnant dans sa cage. Logique donc aussi que ce dernier ait été élu meilleur gardien du tournoi.

SELECTION NATIONALE (finaliste)
Qu’il est difficile d’être la sélection Nationale. Déjà, parce qu’on est l’équipe à battre, celle que « les arbitres avantagent forcément »… Plus sérieusement, si l’équipe de Jean-Pierre Gruppi a souvent été malmenée, au point de frôler l’élimination au premier tour, elle a toujours su inverser la tendance. Le signe d’une certaine maturité des joueurs qui la composent…

911 SOCCER TEAM Dijon (demi-finaliste)
L’équipe de Nordine Tayeb a été à son image : sans complexe de supériorité ou d’infériorité, simplement là pour imposer son jeu, quel que soit l’adversaire. Et ca a failli marcher puisque les Dijonnais ne sont tombés qu’une demi-finale… face à la Sélection Nationale. Qu’ils ne changent surtout pas !

ESPOIR CLUB BORETTI Grenoble (demi-finaliste)
La belle surprise du Tournoi des Lumières, même si l’on ne doutait pas de la qualité de l’équipe grenobloise. Privée au dernier moment de Pierre Adrien Taravel, leur mentor, les Isérois ont commencé par assurer en poule, malgré une défaite en ouverture contre 911 Soccer Team Dijon, avant de pousser FF Bordeaux en prolongation en demi-finale. On n’oubliera pas de signaler l’impression laissée par son buteur Schiavone et son gardien Vidal. Les deux auraient mérité de figurer aux palmarès individuels.

CINCO DEPORTIVO Paris
Allez, au risque de nous attirer les foudres de Bebeto Dermouche et de Nando Campion, on est resté sur notre faim. Les Parisiens n’ont pas pu passer le premier tour, dans un contexte relevé il est vrai, contre la 911 Soccer Team Dijon et L’Espoir Club Boretti Grenoble. A leur décharge, Bebeto Dermouche était blessé et Nando Campion mobilisé par la Sélection Nationale… pendant que les Estrellas disputaient le Boxing Five à Créteil. Abondance de bien dispersés ou indisponibles a probablement nui aux Franciliens sur ce coup.

FF MARSEILLE
Les Marseillais avaient construit leur victoire au Convi’Five de Biarritz sur un cinq exceptionnel. Ce qui a valu à trois joueurs de cette « équipe de rêve » d’être retenus avec la sélection nationale : Gaétan Maison, Ben Boina et Cédric Bonnot. Alors que les deux autres n’étaient pas présents. Dans ces conditions, la gâchette Yacine Malk n’a pas suffi à mettre les sudistes sur la voie d’un nouveau succès de prestige.

SÉLECTION DU RHÔNE
L’équipe mise en place par Alex Berthod, de Futsal Mont d’Or inspirait la crainte de par les noms des éléments qui l’a composaient (Karilaos, Sahilu, Santhakumar…). A l’arrivée, le coup est passé bien près pour les Rhodaniens dans une poule B des plus serrées… Seulement éliminés sur leur confrontation directe face à la Sélection Nationale (3-5).

TEAM SET&MATCH Craponne
Une équipe est-elle née ? Toujours est-il que le Poucet local de l’épreuve a vendu chèrement sa peau ! Bien organisée autour de son druide Ludo Boit et bénéficiant de la présence rare de Flo Hauk, en plus de celles d’Air’Campagna, de Jacquemont la gachette et de Sid Logon le magicien, de l’équipe du complexe accueillant a failli gâcher la fête de l’équipe de France, l’a poussant dans ses derniers retranchement pour arracher la qualification dans le dernier match de la poule B. A revoir indiscutablement… avec Berthaud et Goux, les grands absents samedi…

FF Bordeaux
FF Bordeaux

Sélection Nationale
Sélection Nationale

911 Soccer Team Dijon
911 Soccer Team Dijon

Espoir Club Boretti Grenoble
Espoir Club Boretti Grenoble

Cinco Deportivo Paris
Cinco Deportivo Paris

FF Marseille
FF Marseille

Sélection Rhône
Sélection Rhône

Set&Match Craponne
Set&Match Craponne









module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut









Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile