NATIONAL FOOT5 - Et maintenant, on fait quoi ?


Publié le Samedi 28 Février 2015 à 09:25


Le report au dernier moment des quatre étapes du National Foot5 pose un certains nombre de questions...


NATIONAL FOOT5 - Et maintenant, on fait quoi ?
Et maintenant, on fait quoi ?
C’est la question que l’on se pose ce matin, après le report des quatre premières étapes du tout nouveau National Foot5, prévues ce week-end, pour une simple histoire d’assurance des participants*.
Comment la plus puissante fédération sportive de France a-t-elle pu passer à côté de ce problème aussi basique qu’inhérent à toutes pratiques sportives et ne s’apercevoir de sa négligence qu’à 24 heures d’un événement annoncé en grande pompe ?
On peut accepter ce type de légèreté de la part d’un « petit complexe de province», à ses risques et périls d’ailleurs, mais pas de l’instance supérieure du football. Celle-là même qui gère plus de deux millions de licenciés.

La OLA64 de Bayonne n'accueillera pas le National Foot5 ce week-end...
La OLA64 de Bayonne n'accueillera pas le National Foot5 ce week-end...

3500 joueurs à déclarer aptes !

On peut aussi et surtout avoir pensée pour les quatre gérants des complexes concernés. Tous se sont démenés dans la semaine pour trouver les équipes et faire de ce premier rendez-vous labellisé FFF une réussite… Pour finalement dire à tout le monde de rester à la maison.
Certes, il y aura dédommagement financier de la part de la FFF pour les créneaux réservés. Encore heureux. Mais ce qui ne sera pas remboursé, c’est bien l’énergie dépensée par les quatre gérants pour l’organisation de l’événement, encore moins la crédibilité perdue vis-à-vis des clients sur ce coup.
Alors, on fait donc quoi maintenant ?
La FFF a annoncé la pré-inscription de 500 équipes pour son épreuve. Ce qui, à raison de sept joueurs chacune, nous fait 3500 joueurs qui devront être vus par un toubib pour être déclarés aptes. Une gageure à la hauteur de la plus puissante fédération sportive de France. A condition qu’elle s’en donne les moyens…

Denis Dupont

* : Le service juridique de la FFF a estimé que sa responsabilité était engagée vis-à-vis des joueurs et qu’elle devait s’assurer leurs aptitudes à la pratique sportive. Sous-entendu, tous doivent être en possession d’un certificat médicale pour prendre part au National Foot5.

PROCHAINES ÉTAPES NATIONAL FOOT5...
7 mars - Le Five Avignon
7 mars - UrbanSoccer Toulouse
7 mars - Soccer Park Antibes : Qualification National Foot5
8 mars - Monclub Futbol Aix-Marseille









module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut









Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile