Interview Gérant - Morad DHIBA (Stadium Thiais) : "C’est un centre commercial du sport et du divertissement…"


Publié le Lundi 31 Octobre 2016 à 06:39


Ne cherchez plus le plus grand complexe de France. Il se trouve à Thiais, dans le Val de Marne, avec le Stadium, ovni géant de 17 terrains et un espace multi-activités.
Morad Dihba le gérant, a fait les choses en grand...


Le Stadium de Thiais, un mastodonte du Foot5...
Le Stadium de Thiais, un mastodonte du Foot5...
Morad, peux tu nous expliquer la genèse de votre projet ?
Je suis originaire de région parisienne et je joue au futsal depuis dix ans. L’idée de posséder un complexe était présente depuis très longtemps. Il ne fallait pas se précipiter et trouver le bon local. On a ouvert en novembre dernier. La seule différence, c'est que je n'ai pas créé un complexe 100% foot. Il y a une grosse base foot, mais le but était de réunir toute la famille.

Pourquoi avoir choisi Thiais ?
J'ai été un peu agent de joueurs. Je trouve qu'un des meilleurs niveaux en Europe et tout le monde est d'accord, c'est en Ile-de-France. Pas par chauvinisme, mais la densité de joueurs fait que la concurrence est plus forte. Je voulais que l'Ile-de-France retrouve sa place. Dans mon complexe, je reçois des pros et des mateurs et le niveau est hallucinant. Et contrairement à ce qui se dit, la France est une vraie terre de foot. On a un meilleur taux de remplissage qu'ailleurs. En ayant voyagé, je peux dire que c'est incomparable, on a de vrais adeptes, qui jouent trois ou quatre fois par semaine. On a des conditions climatiques qui s'y prêtent aussi.

Quelles ont été les difficultés rencontrées pour créer ton complexe ?
On savait que le marché du foot indoor arrivait à maturité. Dans notre secteur, il fallait être très grand et bien placé. Nous sommes dans une zone très concurrentielle. Ça a été difficile de trouver de bons locaux avec de bons tarifs.

« On a créé les terrains au fur à mesure des demandes… »

Au niveau du financement, comment as-tu procédé ?
C'est de l'autofinancement. Les banques ne suivaient pas beaucoup. J'avais pas mal bossé avant. Cela fait huit ans que le projet se prépare, je voulais faire quelque chose de durable. Nous sommes deux, avec un ami. Il avait lui aussi l'idée d'un complexe. Ça s’est donc fait naturellement. Mon projet était déjà monté et mon associé m'a rejoint au bon moment. Parce que gérer les travaux, préparer le centre, seul, c'est fatigant. C'est bien d'avoir quelqu'un sur qui compter dans ses moments.

Ton complexe évolue au fil du temps. Expliques ?
On a ouvert avec sept terrains. On avait de la place mais ça ne servait à rien de multiplier les surfaces de jeu. Donc, donc on les créer au fur et à mesure, dès qu'on arrive à saturation sur les existants. Ce qui est bien est qu'à chaque fois qu'on avait de la demande, on a pu acheter des terrains.

« Pourquoi faire des terrains de a même taille… »

Tu vas avoir dix-sept terrain à terme, c’est énorme…
On a 16 000m2 de terrain, on aurait pu faire 30 terrains. On est grand mais notre complexe respire. On a de grandes allées, de la hauteur sous plafond. On n'a pas cette impression de saturation. On est le plus grand complexe sur les tailles de terrain, c'est ce qu'on met en valeur. On a des terrains de 30x18 et 35x21.

Cette diversité te tenait à cœur…
Oui. On s'est dit pourquoi faire des terrains de la même taille alors que changer les dimensions ne nous posait pas de soucis. Si on n’avait eu que cinq terrains, on aurait pensé différemment. On devrait avoir un terrain parquet multisport. L'idée est de faire tous les foots, du futsal et du Foot5. La grande particularité que nous avons est que nous nous sommes basés sur les terrains de gymnase et l'idée est de faire du 6X6. Si on regarde à travers le temps, plus c'est petit, moins ça marche. Dans le secteur, le 4X4 ne marche pas. Beaucoup de joueurs ont pris l'habitude de jouer à six. Le jeu est différent, avec une vraie structure tactique.

« Plus facile à gérer à douze terrains qu’à sept… »

Tu as également décidé de multiplier les activités ?
On devrait avoir une salle de musculation, un trampoline park. On va peut-être même avoir un immeuble pour jouer au paint ball. Je suis parti du constat, avec mes amis, qu'en vieillissant, on avait envie de jouer au foot mais on avait une famille, les femmes se plaignaient un peu. Donc faire un complexe sport et divertissement était logique. Les gens viennent, font leurs activités et mangent un bout ensuite. A partir du moment où on a réussi à réunir dix personnes, ce qui est souvent le plus difficile, autant profiter pour faire plusieurs activités.

Comment définirais-tu ton complexe ?
C'est un centre commercial de sport et divertissement, avec plusieurs pôles. Le principal sera la partie foot, avec tout ce qui va bien comme une école de foot, championnat… Le parc de jeu pour les enfants, la salle de musculation, une salle de boxe, un espace restauration. Notre salle parquet pour pouvoir faire du basket, du hand où du badminton nous permettra de féminiser aussi le centre. Je le répète, l'idée est de réunir la famille.

Est-ce difficile de gérer un tel mastodonte ?
On est deux, moi et mon associé. On devrait recruter une troisième personne. On ouvre sur réservation et plus c'est grand, plus c'est facile à gérer. On a eu plus de mal à gérer au départ avec sept terrains qu'avec onze. Si une équipe vient avec du retard, ce n'est pas grave, on a toujours de la place, donc une solution. Vu qu'on a toute la flexibilité du monde, on ne connaît pas tous les problèmes des petits complexes.

Jay Riquelme

Morad DIHBA
Né le 9 septembre 1980 à Corbeil-Essonnes
Etudes : DUT informatique
Parcours : pur produit du futsal, pas de foot à onze

STADIUM THAIS
ZI SENIA
2 Rue du Courson
94320 Thiais
- Téléphone : 01 46 87 64 24
- Internet : www.stadium-thiais.fr

INSTALLATIONS
- 10 terrains de 5x5
- 4 terrains de 6x6
- 1 terrain 4x4, un terrain parquet multisport, un terrain outdoor
- 1 espace fitness
- 1 espace cross-fit
- 1 parc de jeu pour enfants
- 1 espace restauration

Interview Gérant - Morad DHIBA (Stadium Thiais) : "C’est un centre commercial du sport et du divertissement…"








module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut



module bannierehaut






Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile