OM LUDIQ’ CAMPS – L’OM à la conquête du Foot5…


Publié le Lundi 24 Octobre 2016 à 05:58


Si la bande à Bonnot, désormais ex-FF Marseille, est devenu OM Ludic’ Camp, c’est dans un objectif très précis : développer le nouveau concept de stages pour les jeunes développé par Romain Sombret, celui-là même qui avait créé avec réussite le complexe Monclub Futbol à Bouc Bel Air en 2010. Explication.


OM LUDIQ’ CAMPS – L’OM à la conquête du Foot5…
Romain, tu as lancé la saison dernière OM Ludic Camp. Quel est ce concept ?
Devant le développement du Foot à 5, l’OM voulait se lancer et toucher un peu plus ses fans. Nous avions, à Monclub Futbol Bouc Bel Air, monté une école de foot et des stages sur un positionnement totalement « loisirs » qui avait de plus en plus de succès. Nous nous sommes donc rapprochés pour ajouter au programme purement technique de notre école et stages un pack « OM » qui puisse régaler encore plus les enfants et faire parler de nous plus largement grâce à l’image de l’OM. Le programme OM Ludiq Camp est donc né à la rentrée 2015, sous la forme d’une master licence signée avec l’OM qui nous permet de développer ensemble le concept dans n’importe quel complexe de Foot5 en France.

Quel intérêt pour un complexe ?
L’intérêt majeur à court terme est de remplir ses heures creuses. Mais rapidement, nous avons réalisé que le programme apportait une toute nouvelle ambiance, une toute nouvelle clientèle qui sera bientôt la future clientèle de nos complexes. Humainement, c’est une vraie belle aventure qui créé un esprit « club ». Les gens sont totalement fidélisés … avec des synergies que nous n’aurions même pas imaginées. Quand vous avez chez vous l’enfant de tel ou tel chef d’entreprise, vous passez d’une relation « professionnelle » à une relation « amicale » … Et ça change tout !

Et pour l’OM ?
L’intérêt pour l’OM est d’abord de créer du lien avec ses fans et de garder le contact avec les enfants dans cette période délicate sportivement. C’est aussi une façon d’amener une clientèle plus familiale au stade.

« Cinq complexes ont adhéré à ce jour… »

Combien de complexes ont adhérés et quels ont été les premiers retours ?
A ce jour nous avons cinq complexes qui ont adhéré ainsi qu’un grand centre de vacances pour enfants situé dans le Sud Ouest qui propose uniquement la partie « stages ». Nous avons démarré sur Monclub à Bouc Bel Air mais aussi avec les frères Pignol, au Soccer Plus de Gemenos, qui ont essuyé les plâtres avec brio (rires). Cet été, nous avons signé avec Foot&Food à la Ciotat ainsi qu’avec un tout nouveau centre sur Marseille, el Stadium Foot 5 (anciennement OM foot Village). Dans le même temps, j’ai recruté deux personnes, des anciens de l’OM, pour accompagner notre croissance, les ouvertures, développer les réseaux sociaux, chercher des partenaires, monter des tournois nationaux et internationaux. Bref, on a de belles perspectives.

Ça fonctionne donc sur Marseille donc mais pourquoi penses-tu que cela puisse fonctionner loin de la Canebière ?
Ça fonctionne déjà aux Domaines du Saut du Loup en mode « colonies de vacances mais aussi à Alger ou le centre Foot Five a fait une rentrée spectaculaire avec 130 enfants inscrits dès les premières semaines. Nous sommes en discussion avec des amis Normands dans un modèle qui sera un peu différent : l’OM souhaite que les centres de Foot5 qui lanceront OM Ludiq Camp loin du Vélodrome deviennent des « mini fan base » et apportera un soutien marketing et logistique pour les ouvertures loin du Vieux Port … peuchère !

Romain Sombret (à droite), à l'origine d'OL Ludic' Camps...
Romain Sombret (à droite), à l'origine d'OL Ludic' Camps...

« J’ai demandé à Bonnot et à son équipe de faire aussi bien que l’année dernière… »

Tu prospectes aussi à l’étranger ?
Oui, même si nous cherchons à aller doucement pour bien garantir le même niveau de qualité partout. Nous avons donc ouvert à Alger ou le succès a été immédiat. Nous pensons qu’il y a du potentiel dans toute l’Afrique ou l’image de l’OM est porteuse. Et puis avec un nouvel actionnaire américain à l’OM, pourquoi pas un jour développer cette offre aux US. Mais il nous reste beaucoup de choses à faire en France déjà.

Dernière chose, tu as fait un naming avec l’équipe FF Marseille de Cédric Bonnot. Explique ?
L’histoire avec Cédric et de FF Marseille est belle ! Quand j’ai ouvert, il est venu me voir avec son équipe et ils ont gagné mon premier tournoi sous le nom Pim Pam Poum. Ensuite, ils sont devenus Futbol Futbol Marseille et ont quasiment tout raflé en matière de titres depuis. J’ai donc eu envie de les accompagner cette année car ils ont une renommée importante dans l’univers du Foot5. L’OM était Ok, on s’est donc lancés.

Est-ce à dire que Bonnot et sa team auront désormais plus de pression sportive qu’avant ?
Mon objectif principal est de faire parler du programme OM Ludiq Camp dans les centres dans lesquels ils vont passer. Que les gérants puissent leur poser des questions et les renvoyer vers mes collaborateurs s’ils sont intéressés. Mais aussi, j’aimerais petit à petit de faire rentrer l’OM dans l’univers du Foot5. Je pense que les clubs finiront par s’y intéresser. Alors, soyons précurseurs. Et pour répondre précisément à la question, je ne lui ai mis aucune, je lui ai juste demandé… les mêmes résultats que la saison dernière* !

Recueillis par Denis Dupont

* : vainqueurs du Convi'Five, de la Coupe de France et de la Kia Cup

OM LUDIC' CAMPS
Informations et renseignements au 06 58 14 14 25 ou sur rsombret@gmail.com

Internet : www.omludiqcamp.com

LES 6 COMPLEXES OMLC
- Monclub Futbol Bouc Bel Air
- Soccer Plus Gemenos
- Foot&Food La Ciotat
- Stadium Foot5 Marseille
- Le Saut du Loup Miramont de Guyenne
- Complexe Alger

Les enfants d'OM Ludiq' Camps au stade Vélodrome...
Les enfants d'OM Ludiq' Camps au stade Vélodrome...

En images...









module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut



module bannierehaut






Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile