Patrick DELETOILE (ARENA 45 Orléans) : « On a fait le tour de France des complexes ! »


Publié le Jeudi 19 Novembre 2015 à 05:51


Patrick Deletoille et Philippe Vogin ont ouvert il y a un mois l’Arena45 d’Orléans, le dernier né du réseau Futbol Futbol, équipé par la société WSBSport.
Rencontre avec Patrick Deletoile, l’un des deux associés à la tête de ce complexe multisports...


Patrick Deltoile (au centre) en compagnie de Philippe Vogin (à gauche) et Raynald Pedroc (à droite)
Patrick Deltoile (au centre) en compagnie de Philippe Vogin (à gauche) et Raynald Pedroc (à droite)
Patrick, comment t’es venue l’idée de te lancer dans le Foot5 indoor ?
"Tout bêtement. Mon fils pratiquait ce sport et une fois, il est revenu en me disant qu'il fallait attendre trois semaines pour louer un terrain à 21 heures pour 70 €. J’en ai déduis qu’il y avait un réel besoin !"

Quel a été le déclic pour te lancer ?
"Il n'y avait qu'un seul complexe chez nous, situé au nord d'Orléans, pour une agglomération de 350 000 habitants. On a donc décidé de s'implanter au sud. On a ouvert il y a un mois. On est désormais le plus grand complexe d'Orléans avec cinq terrains de Foot5, deux de squash et quatre de badminton."

De l’idée à la réalisation, quels ont été les principaux obstacles ?
"Les banquiers ont été difficiles à convaincre. Quand on arrive avec un dossier sportif, ils sont frileux même si les projets de Foot5 se développent. Il est vrai que ce n'est pas courant de financer des structures comme la nôtre."

Un mot sur la zone de chalandise orléannaise et son milieu footballistique ?
"Nous nous situons à Orléans Sud alors que nos concurrents se trouvent au Nord. Orléans, c'est 11 500 étudiants, à cinq minutes de notre complexe, situé tout près du Zénith, et deux arrêts de tram. Les Orléannais sont prêts à jouer jusqu'à 23 heures !"

« Appréciable de travailler avec WSBSport… »

Comment as-tu découvert la société WSBSport et le réseau Futbol Futbol ?
"Par l'intermédiaire d'un ami commun, basé dans le Nord de la France, que nous avons avec Romain Sombret, gérant du Monclub Futbol Bouc Bel Air dans les Bouches du Rhône."

Quels ont été les plus à travailler avec WSBSport ?
"Tout s'est fait très vite et c'est très appréciable."

Maintenant que tu es ouvert, comment appréhendes-tu la phase de démarrage ?
"Nous sommes optimistes même si notre démarrage est biaisé par le fait que nous ayons ouvert en pleines vacances scolaires. Après un mois de fonctionnement, il est trop tôt pour tirer un premier bilan. On y verra plus clair à la fin du mois."

Qu’as-tu prévu en matière de communication ?
"On a décidé de mettre les moyens. Un article de presse est paru dans La République du Centre, Publi 45, Loiret Eco... On a aussi signé un partenariat avec Décathlon et organisé une journée d'information dans le magasin local. On va mettre en place des cartes de membres à 10 euros qui permettront à nos adhérents de bénéficier de 10% de remise aux rayons foot, squash, badminton et fitness. On est également partenaire de Mc Donald's qui compte six restaurants dans l'agglomération d'Orléans. Comme pour Décathlon, nos adhérents bénéficieront de 10 % de réduction. On a également organisé des portes ouvertes pendant deux jours : toutes les installations étaient gratuites ! Pour notre inauguration, le 5 novembre, nous avons convié des personnalités locales. Enfin, pour le tournoi d'inauguration à la fin du mois, nous aurons la participation des équipes de FF Bordeaux, FF Marseille ou encore FFDijon (voir article du 9 novembre)."

« Ici, les gens sont prêts à jouer jusqu’à 23 heures… »

Quels objectifs t’es-tu fixé pour la première année d’exploitation ?
"D'être à l'équilibre. Mon associé et moi ne sommes pas du tout issus du milieu du foot. Lui est expert comptable et commissaire aux comptes, moi commercial. Pour monter ce projet, on a fait le tour de France des complexes. On en a visité une vingtaine, regardé ce qui marchait, ce qui ne marchait pas. On a questionné les gérants : "qu'est-ce que vous ne referiez pas ?", "qu'est-ce que vous referiez ?". Le foot, c'est bien, mais il faut toucher tout le monde. Des complexes font de la zumba ? Pourquoi pas nous si ça marche ? On ne s'adresse pas qu'aux sportifs. On va créer un espace dédié aux entreprises. Il manque un restaurant dans la zone où nous sommes situés ? On va proposer de la restauration : pizzas, saucissons... On va attendre aussi de savoir ce que veulent les clients. Notre approche est professionnelle, assez structurée. Et dans tout ça, on s'est rendu compte que le réseau était très important."

Des projets pour les mois à venir ?
"Oui, bien sûr. On voudrait lancer une école de foot à 5 en janvier, encadrée par des éducateurs diplômés. Nous sommes persuadés que ça va marcher. On fonctionnera sur deux trimestres. On s'est rapproché de la Ligue et du District de football. On veut travailler en bonne intelligence avec les instances, l'US Orléans et les clubs locaux. On n'est pas concurrent, mais complémentaire."

Quels sont tes motifs d’optimisme ?
"Il y en a beaucoup. Tout d'abord, on est différent de ce que proposent nos concurrents : tous les terrains filmés et les vidéos sont mises ensuite sur internet gratuitement. Nos douches sont individuelles. Nos terrains sont équipés de buts de grande taille. Le gros plus, c'est aussi notre espace restauration et le lounge de 200 m2 où les clients aiment se retrouver. On a aussi une salle de séminaire à disposition et un accès wifi gratuit."

Ta vision du Foot5 côté pratiquants ?
"Quand il est venu nous rencontrer, Romain Sombret a été surpris par le fait que les gens étaient prêts à jouer de 22 à 23 heures. Ici, le foot est universel !"

Côté business ?
"Il y a de bonnes opportunités si on raisonne en satisfaction client, en flexibilité et adaptabilité."

Le mot de la fin pour toi…
Osons !

Recueillis par Denis Dupont

Patrick DELETOILLE
Né le 31/07/1959 à Arras
Etudes : Bac +2
Parcours pro : Commercial
Parcours foot (ou sport) : pas de foot mais du hand et de l'escrime pendant 10 ans.

Philippe VOGIN
Né le 19/06/1954 à Paris
Etudes : Diplôme d'expertise comptable
Parcours pro : Expert comptable et commissaire aux comptes
Parcours foot (ou sport) : du volley en N2

Patrick DELETOILE (ARENA 45 Orléans) : « On a fait le tour de France des complexes ! »








module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut



module bannierehaut






Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile