Sélection Le Five - Les réactions après le stage de Pau


Publié le Jeudi 5 Juillet 2018 à 09:49


Ce ne sont pas des nouveaux venus mais pourtant ils faisaient tous les trois leurs premiers pas dans la présélection de l'équipe de France de Mini Foot ce week-end à Pau. Jean Brunet, Steve Vétier et François Verleyne livrent leurs impressions et sont unanimes...


Steve Vétier
Steve Vétier
Comment s’est déroulé ce stage ?

Steve Vétier : Ce stage s’est déroulé de la plus belle des manières. Nous somme arrivés à l’aéroport de Pau où des joueurs nous attendaient. Ensuite nous sommes partis au centre pour notre premier entraînement sous une forte chaleur. Nous avons mangés tous ensemble au soccer de Pau, regardés le match de l’équipe France et enchainés les séances. Pour clôturer ce rassemblement le coach nous a laissé un peu de repos pour passer tous un très bon moment autour de la piscine.

Jean Brunet : Sincèrement, top ! On nous a tous mis dans les meilleures conditions pour que l’on soit tous bien. Que ce soit sur et en dehors du terrain. Pour des amateurs comme moi, on ne peut pas rêver de mieux.

François Verleyne : Ce stage s’est vraiment bien passé, l’organisation était vraiment au top, le staff vraiment là pour nous, les installations étaient de très bonnes qualités. Il y avait tout de réuni pour pouvoir montrer nos qualités.

C’est ta première expérience avec ce groupe, comment l’as-tu vécue ?

Steve Vétier : Première expérience avec ce groupe et quoi qu’il arrive je n’oublierai jamais ce week end passé à Pau. Une organisation plus qu’au top, les joueurs, le staff, je n’ai pas de mots pour définir tout ça mais c’est exceptionnel ! Des rencontres inoubliables.

Jean Brunet : Parfaite ! On a beaucoup parlé entre nous. C’est ce qui nous a le plus marqué, surtout nous les «nouveaux». Les joueurs issus du groupe des précédentes compétitions nous ont accueillis à bras ouverts, nous donnant des conseils pour mieux comprendre le foot 6 qui est très différent du foot 5, et nous avons échangé sur tout ! On a passé le week-end à chambrer, rigoler ! Super groupe, rien à dire. Retenu ou pas, je reverrai tous les joueurs avec plaisir. 

François Verleyne : Oui c’est ma première expérience avec ce groupe, premièrement je suis fier d’avoir fait partie de ces 23 joueurs présélectionnés. Ensuite, j’ai essayé d’être naturel sur et en dehors du terrain. Dans le groupe il y a des super mecs, j’ai tout de suite été à l’aise.

Jean Brunet
Jean Brunet
Qu’est ce qui t’a le plus marqué durant ce rassemblement ?

Steve Vétier : Ce qu’il m’a le plus marqué, c’est la mentalité de toutes les personnes qu’il y avait. L’esprit de groupe est indescriptible! J’ai pourtant joué en National et en CFA et j’en ai connu des équipes mais ce groupe est tout simplement extraordinaire.

Jean Brunet : L’état d’esprit ! Personnellement, pour être performant, j’ai besoin de me sentir bien dans un groupe, et là tout était réuni pour l’être. Je mettrai aussi en avant les grosses différences avec le foot à 5 ou le futsal. Ça n’a rien à voir surtout pour nous les gardiens. Techniquement chaque discipline de Foot Diversifié à ses propres caractéristiques et le foot 6 ne déroge pas à la règle. Mais, c’est un football que j’aime ! Le jeu au pied y est très important et cela me correspond bien ; le type d’arrêts me convient également plus que dans le futsal par exemple… A titre personnel, c’est le mix parfait entre tous les pratiques du football ! 

François Verleyne : Ce qui m’a le plus marqué durant le rassemblement c’est la joie de vivre, le groupe vit bien ensemble en dehors comme sur le terrain. Tout le monde s’entend bien et personne n’est à l’écart.

Comment évalues-tu tes chances d’être retenu dans le groupe qui partira au Portugal ?

Steve Vétier : Mes chances ? Seul le sélectionneur et le staff peuvent répondre à cette question ! Mais j’espère être retenu car pour être honnête, c’est la première fois que le stress prend le dessus sur moi. Mais quoi qu’il arrive je serais derrière cette équipe pour les soutenir.

Jean Brunet : Tu m’as demandé de ne pas avoir de langue de bois, mais sincèrement je ne peux pas savoir… En arrivant, je pensais faire mieux et je sais que je peux faire mieux. Mais il m’a fallu du temps pour comprendre certaines particularités du jeu. Je me suis senti de plus en plus à l'aise et je pense avoir montré de meilleures choses sur la fin…. Même si j’ai quelques regrets sur certaines situations de jeu mal négociées. Si je suis retenu, je saurai ce que je dois et comment travailler pour m’améliorer, avant le stage tout était beaucoup plus flou.

François Verleyne : Mes chances pour faire partir du groupe qui partira au Portugal sont minimes puisque malheureusement je trainais une blessure depuis un mois et je n’ai pu participer qu’à un seul jour, le deuxième j’étais au repos. On va pas se cacher, ça ne sera pas pour moi cette année ! Cependant je suis toujours autant motivé à l’idée de revenir une prochaine fois.

François Verleyne
François Verleyne
Entre la première détection et ce mini stage, quel bilan fais-tu ?

Steve Vétier : Entre la première détection à Paris et ce week end à Pau il y a un monde ! Niveau intensité, qualité de jeu et de joueurs... Cette équipe promet car il y’a d’excellents joueurs que ce soit sur le plan sportif ou humain. Pour finir je tiens à remercier tous les gens de Pau, les coachs, le staff et les joueurs car ils nous ont accueillis avec le cœur sur la main. Je remercie aussi les joueurs de Paris, Reims et Bordeaux car j’ai fait des rencontres que je n’oublierais jamais. Et merci à toi Jérôme pour tout ce que tu fais, on se voit très vite sur les terrains.

Jean Brunet : Que ce sport est génial !! Franchement c’est un kiffe total ! Si un championnat de France de foot 6 existait, ce serait un franc succès. Mais en ce qui me concerne, ce rassemblement a été une formidable expérience ; je le redis, pour des amateurs, c’est le graal ! Le staff, les employés du centre, tout le monde a tout fait pour nous rendre la vie facile. Les joueurs ont tous joué le jeu en donnant le meilleur mais tout en respectant les autres. Le niveau de jeu était très bon et laisse présager de belles performances au groupe qui participera à la coupe de monde fin septembre. Je vais finir en remerciant vraiment tout le monde pour l’accueil et l’organisation de ce rassemblement ! Une petite dédicace particulière à Omar venu directement de Tunisie pour nous avoir accompagné tout ce week end et qui a eu la lourde tâche de l’arbitrage. " Il n'y avait pas péno et il le sait !! "

François Verleyne : Le bilan entre la première détection et ce mini stage est positif. Puisque durant ce stage et avec la présence de très bons joueurs et des cadres de l’équipe, j’ai appris pas mal de choses en seulement deux jours. Le niveau était élevé, ça fait plaisir de côtoyer des joueurs expérimentés de mini foot. C’est bénéfique pour la suite.

Paul



Dans la même rubrique :
< >










Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile