Finale CONVIFIVE - Le tableau d'honneur 2018


Publié le Lundi 9 Juillet 2018 à 14:13


Les réactions des double tenants du titre, que faut-il retenir de cette phase finale et toutes les photos des remises des trophées.


Nous n'allons pas retenir seulement la finale "marseillaise" de cette onzième édition du Convifive cher à Jean-Pierre Gruppi mais qu'elle fut belle à regarder ! Intense et disputée dans un état d'esprit remarquable, entre une équipe de la Saba toujours devant et semblant maitrisée son sujet et des Blues, à bout de force mais si talentueux et qui ont toujours su recoller au score...avant de céder définitivement en toute fin de match. Toutes les personnes s'accordaient à dire que le vainqueur aurait été beau quoiqu'il arrive mais la Saba Foot 5 voulait être la première équipe dans l'histoire du Convifive à l'emporter deux saisons de suite ! C’est chose faîte et ce n'est que la récompense de tout le travail réalisé depuis plusieurs saison maintenant avec un Fred "Bolo" Bouvet toujours aussi passionné et investi. La remise des trophées aura vu Mathieu Raymond des Massilia Blues récompensé du titre de meilleur joueur du tournoi mais tous ces coéquipiers auraient pu obtenir cette distinction. Ludovic Walczak, le portier de la Saba est aussi justement élu meilleur gardien, ce titre récompense la progression constante et le travail réalisé. Le prix du fair-play a été remis aux béarnais du Sports Indoor 64 de Wilfrid Massez mais ce prix aurait pu être remis à la quasi-totalité des équipes tant l'état d'esprit fut excellent durant ces deux jours. Enfin, le prix du meilleur manager a été attribué à Vincent Minbielle des Piopios de Bayonne ; là aussi rien à redire quand on connait le personnage...
La Saba Foot 5, double champion du Convifive
La Saba Foot 5, double champion du Convifive

Du coté des outsiders de ces finales, on retiendra la belle performance des Piopio de Bayonne qui ont su se frayer un chemin en 1/2 finale malgré de nombreux absents dans le secteur offensif ; la Ola 64, une nouvelle fois demi-finaliste a encore démontré sa régularité sur ce type de tournoi mais Chris Alidor était un peu esseulé devant même si l'infatigable Laurent Sautier a réussi à scorer malgré son poste défensif. Les grenoblois de Manival V, qui espérait secrètement atteindre la première place au Ranking des équipes de la saison, n'a finalement rien à se reprocher tant le parcours fut parfait pour arriver en 1/4 de finale ; ils ont juste eu la malchance de tomber sur un Hugues Navarro des Massilia en état de grâce et ne pas su peut-être l'emporter avant la séance des tirs aux buts mais cette équipe grenobloise est clairement installée dans le top 10 des équipes françaises. Les petites déceptions viennent peut-être de gironde où on attendait un peu mieux de Footgoal 1 au vue de leur phase de qualification et également des Crazy Ducks qui n'ont pas su passer l'obstacle des barrages. On notera les belles prestations de l'équipe du Soccaroo d'Angers et son coach fantasque Pascal Kurth et du Soccer Indoor de Caen emmené par un coach croate des grands jours...
On s'est une nouvelle fois régalé sur mais aussi en dehors des terrains lors de ce week-end au Soc5cer de Montauban que je tiens à remercier pour l'accueil, la disponibilité et les nombreux sourires de toute l'équipe. Vivement la saison prochaine...

Les Massilia Blues, finaliste de l'édition
Les Massilia Blues, finaliste de l'édition

Impressions et réactions de trois joueurs emblématique de la Saba Foot 5

Geoffrey Arthaud : "Ce titre est tout simplement énorme On a fait une belle saison en phase de poule mais pour être honnête vu qu'il y a eu beaucoup de changement dans l'équipe, je n’étais pas trop confiant. Mais je me suis trompé ! On a été solide tout le week-end et bon offensivement ce qui nous a permis de gagner ce 2eme titre d’affilé. L'an dernier c'était le premier donc une joie immense et une fierté, là c’est le titre de la confirmation. Une fierté aussi mais il est différent car on était attendu par tous et on a su répondre présent. Le plateau final était relevé Même si j'ai connu plus relevé avec la présence des équipes du Nord et des F.F (Bordeaux, Dijon, Marseille). Mais c'était intense et compliqué ; tout le week Bolo à bien su gérer tout ça comme d’habitude. Il est très fort dans la gestion notre coach Bolo ! Quant aux Massilia je leur tire mon chapeau et tout mon respect… c’est incroyable de faire un tournoi à 5 comme ça avec une chaleur étouffante et surtout en éliminant des grosse équipes comme Manival V ou encore la Ola 64. Contre nous il leur manquait du jus et c'est ce qui nous a permis de gagner cette finale. C'est une équipe qu'on connait très bien et qui pratique un très beau foot à 5. Bravo à eux."
Les basques de la Ola 64 et des Piopios de Bayonne, demi-finalistes.
Les basques de la Ola 64 et des Piopios de Bayonne, demi-finalistes.

Ludovic Walczak : "Mon sentiment sur ce nouveau titre est vraiment fort, on a tellement mis d'énergie tant sur la saison entière que sur ce week-end que ça récompense tout le groupe de tous les efforts fournis puis personne n'avait réalisé le doublé donc c'est encore plus valorisant. Il a une saveur particulière car on savait qu'on serait attendu à chaque match et qu'on était plus l'outsider discret comme on pouvait l’être auparavant ; on a su répondre présent quand il le fallait c'est parfait.
La finale fut vraiment très tactique des deux côtés ; ça s'est joué à des détails, on a su maitriser la situation sans être vraiment affolé même quand ils sont revenus à 6-6 ; on savait qu'à tout moment on ferait la différence et ça a pas loupé. Félicitations à cette équipe des Massilia que l'on connait très bien ; ils montent en puissance de saison en saison et faire cette performance à 5 sur 2jours en sortant deux "gros", chapeau à eux c'est la fougue de la jeunesse .
Ce titre de meilleur gardien est une fierté ; en six ans, j'ai progressé et appris avec d'autres grands gardiens comme Jean Brunet de FF bordeaux où Ben Boina de FF Marseille. Ça prouve que le travail paye et je suis fier de moi. J'ai toujours échoué de peu à ce titre depuis deux-trois ans et cette année c'est pour moi je vais savourer pleinement…"

Ludovic Walczak (Saba Foot 5), meilleur gardien du Convifive
Ludovic Walczak (Saba Foot 5), meilleur gardien du Convifive

Fred "Bolo" Bouvet : « Je pense qu'on le mérite sur la journée d’aujourd’hui ; en étant au complet on est dur à bouger. Ce second titre est complètement différent du premier, on le savoure intérieurement, on était sur la retenue peut être dû au faite que le niveau général a baissé sans vouloir dénigrer les équipes. Sans les parisiens, c'est différent c’est mon côté marseillais qui parle là (rires). Honnêtement je pense que cette finale a peut-être été notre meilleur match ; nous n’avons jamais été derrière au score et nous avons maitrisés en jouant à 3 derrière pour bien défendre et ensuite contrer. Je voulais féliciter mes joueurs car à aucun moment à on a disjoncté même quand ils sont revenus à égalité. Notre expérience nous a permis de remporter cette finale ; après avec des joueurs comme ça, tu peux voyager, notre groupe est beaucoup plus homogène et solidaire. Je tiens à féliciter les Massilia car faire ce qu’ils ont fait c’est fort, nous on aurait explosé ! Ils méritent d’être vice-champions et s’ils arrivent à avoir un groupe plus étoffé, je mise sur eux dans les années à venir.»
Matthieu Raymond (Massilia Blues), élu meilleur joueur.
Matthieu Raymond (Massilia Blues), élu meilleur joueur.

Sports Indoor 64, élue équipe Fair-play du Convifive.
Sports Indoor 64, élue équipe Fair-play du Convifive.

Vincent Minbielle (Piopio Bayonne), élu meilleur manager.
Vincent Minbielle (Piopio Bayonne), élu meilleur manager.



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 10 Juin 2019 - 10:11 Les résultats du week-end...











Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile