FIVE CUP (Spécial Finale, J-4) – Mehdi OUERFELLI (FF Marseille) : "Comme des frères…"


Publié le Lundi 23 Mai 2016 à 17:53


Véritable feu follet, Mehdi Ouerfelli est l'un des principaux atouts offensifs de FF Marseille. Celui qui a raté de peu la Coupe de France l'an dernier sera revanchard samedi au Five de Paris pour la deuxième finale de l'épreuve...


FIVE CUP (Spécial Finale, J-4) – Mehdi OUERFELLI (FF Marseille) : "Comme des frères…"
Si vous rencontrez FF Marseille, vous ne pouvez pas passer à côté de Mehdi Ouerfelli, véritable dynamiteur de défenses. Depuis un peu plus d'un an, il est l'un des cadres de la bande à Bonnot : "je jouais au futsal au FC Martigues et un ami m'a dirigé vers le Foot5, explique le jeune Marignanais. Je me suis vite senti chez moi. Par rapport au futsal, j'avais déjà des repères. La seule différence est le jeu avec les barrières. Pour le reste, ça s'est fait naturellement, c'est facile de jouer avec de tels partenaires. Je peux mettre ma technique au sens du collectif."
S'il s'est vite adapté à cette pratique, c'est parce qu'il a trouvé un environnement adéquat. Il a même délaissé le futsal pour se consacrer exclusivement à son équipe de FF Marseille : "je me sens vraiment bien, et ce, depuis le début, reconnaît Ouerfelli. On est comme des frères. On joue souvent ensemble mais on se voit en dehors. On a une vraie vie de groupe et c'est peut-être pour ça qu'on est si soudé sur le terrain."

La récente victoire dans le Kia Cup a -t-elle donné des ailes aux Marseillais ?
La récente victoire dans le Kia Cup a -t-elle donné des ailes aux Marseillais ?

"On peut vraiment faire mal..."

Le 15 mai dernier, Mehdi Ouerfelli a connu ses premiers grands moments avec l'équipe sudiste en remportant la Kia Cup : "on l'attendait tellement, celle-là, après tout nos échecs en finales. Ça a été une délivrance. Quand on joue contre les grosses équipes comme Bordeaux ou Dijon, il faut être très concentré. Il y a l'adrénaline qui monte et j'aime ça."
Pour l'attaquant, la Coupe de France aura une saveur particulière. L'an dernier, il a loupé sa finale et a vu les Garges Djibson s'imposer aux tirs au but. De quoi faire poindre un sentiment de revanche : "ça me reste encore en travers de la gorge. C'était ma première grande finale et on en est sorti frustré parce qu'il y avait la place. Cette année, on va tout faire pour aller au bout, inscrire notre nom au palmarès de la Coupe. J'espère que la victoire en Kia Cup nous a décomplexé. On est sur notre lancée et dans un grand jour, on peut vraiment faire mal."
En confiance FF Marseille a de grands atouts en main. Et elle détient peut-être en Ouerfelli le joker gagnant...

Jay Riquelme

Mehdi Ouerfelli
Né le 25 février 1989 à Marignane
Profession : surveillant de collège
Parcours : Olympique Rovenain, US Marignane, Futsal Martigues








module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut

module bannierehaut






Partager ce site
Plan du site | RSS Syndication | Powered by WM
Facebook
Twitter
Rss
Mobile